La box de La Poste

La box de La Poste

Whouahoo, aujourd’hui, je vais sur societe.com sur mon mobile, et je vois une pub pour La box de La Poste.

Mais ça existe encore ça?

Normalement, les pub sont bloquées sur mon mobile, j’utilise Opera. Mais là, non. Peut-être un bug de la Matrice et la pub est apparue !

Bref… ça m’intrigue... et plein de souvenirs reviennent.

Je rigole, parce que, en 2011, lorsque j’ai voulu ouvrir une boutique en ligne, fallait faire la prospection des solutions existantes, compte bancaire, etc... J’étais jeune, sans vision de mon future, ni aucun regard sur les possibilités de l’espèce humaine à vous raconter - avec aplomb et droit dans les yeux - des histoires magiques, qu’aucun esprit cartésien ne pourrait évidemment croire.

Je ne savais pas non plus, comment allait se passer ma relation avec La Poste durant les quatre années à venir. Bref, j’étais à La Poste pour le compte courant (après avoir fait plusieurs banques, ils ne sont pas mieux, ni moins bien que les autres).

Bref, je demande un compte pro avec un TPE. Et on me dit non, que ce n’est pas possible. Qu’ils ne font pas. Mais finalement, que si en fait, c’est possible si je prends La Box, le produit packagé pour faire de l’e-commerce. Je regarde l’offre, ça paraissait déjà à des années-lumière du savoir faire de PrestaShop, mais cela à sans doute changer depuis.

Et comme tous bon mini-e-commerçant français qui se respecte, j’ai finalement choisi Prestashop avec un TPE au crédit Mutuel (après avoir fait plusieurs banques, ils ne sont pas mieux, ni moins bien que les autres. Mais, ils sont moins chers).

L’idée de cet article, c’est que je ne sais pas comment une société, pourtant bien impliqué dans l’e-commerce, puisqu’ils sont en fin de chaîne logistique, peut prétendre à satisfaire un service de début de chaîne : acquisition clients, exposition de l’offre, tunnel d’achat, etc... avec tout ce que cela implique : maîtrise des données, etc... alors qu’ils ne sont pas capables - ou incapable - bref... pas capable de satisfaire une livraison de colis à grosso-modo plus de 98%.

98% peut paraître presque parfait. Mais quand on fait 50 colis par jour, bien ça fait un colis par jour qui disparaît. Et comme par hasard, c’est souvent les plus grosses valeurs qui s’évaporent.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

Antoine Lavoisier

Ne méditez surtout pas cette phrase, elle est fausse. Ce cher Lavoisier à tord. Les colis, en suivi ou pas, remis contre signature ou non, s’il est perdu, en fait, faut comprendre "phy-si-que-ment disparu". C’est à tous jamais... Si si... C’est la métaphysicienne du guichet à La Poste qui vous le dit.

Le bilan au bout de 4 ans d’ecommerce, bien alors ? Et alors, bien faut attendre au guichet pro pour déposer ses colis, c’est long et chiant. Et alors, j’ai vu les gens défiler, il y a un peu de tous les genres.

Et alors, bien j’ai vu des tonnes des gens entrain de réclamer leur colis perdus « mé-ta-phy-si-qu’ment ».

Et de me dire que la guichetière est vachement douée pour raconter ses histoires, qu’elle n’a pas bronchée, et que c’est sûrement sa direction qui dicte les différents argumentaires et fonction du type d’individu dépouillé qui réclame.

On lui a probablement dit que « c’est comme ça qu’il faut faire ».

Vous connaissez l’Expérience de Milgram?

Et alors, bien ma consœur qui tient une petite bijouterie rue National, je l'ai vu effondrée en pleure pour avoir a perdu une grosse valeur – oui, grosse apparemment. Mais elle aurait dû savoir que si avant on transformait l’or en plomb - ou l’inverse, je ne sais plus - et bien aujourd’hui, on sait le faire disparaître!

C’est comme pour les autres colis. Tout simplement.

Et moi, bien, en tant que mini-e-commerçant, il y a un système qui existe pour expédier les colis. C’est le passage obligé. Parce que ce qu’il n’y a pas réelle concurrence.

Et oui je sais... oui je sais... qu’une fois les colis expédiés, dans le SAV, dans quelques jours, un mail d’un client demandera où en est sa commande. Et je lui répondrai s’il veut bien attendre encore 4-5 jours.

... parce qu’il y a peut-être du retard.

Et puis le délais passé, oui je préparerai... et oui, je préparerai de nouveau un nouveau colis - parce que c’est la loi - et je le ferai en mode lobotomisé, pour ne pas penser à la perte économique, ni au temps passé et perdu, encore une fois, avec un client non-satisfait, à lui expliquer qu’on y peut rien.

Et le bilan au bout de 4 ans, bien alors, c’est des supers moments, parfois d’excellentes semaines et de bons résultats, mais aussi des passages agaçants, où je suis passé pour un con, et où j’avais vraiment l’impression de payer ma dîme.

Bref, j’aurais préféré ne pas voir la pub, ne pas me remémorer ces souvenirs, ne pas faire d’article pour ne pas - de nouveau - perdre du temps à cause d’eux.

Bref, La Poste, leurs guichets et leurs explications, pour moi, c’est de l’histoire ancienne.

Bref, La Poste et leur Box, pour moi, c’est juste un gag.